Les institutions chargées de la cotation des valeurs financières européennes se développent peu à peu mais sans une directive précise. Le projet de réforme fiscale annoncé récemment a été certes une véritable victoire pour les Etats-Unis. Cependant, force est de constater que la situation n’est pas favorable en Europe. En effet, les marchés européens connaissent actuellement une certaine stagnation.

L’attente de la promulgation

En France, l’indice CAC 40 a diminué, si la tendance était encore, il y a quelques jours, haussière. Actuellement, il est de 0,16%, tandis que pour les Etats-Unis, il vaut 0,23%. C’est aussi le même cas pour l’indice évalué de la monnaie européenne. Cette dernière connait une dévaluation.

Le projet de réforme fiscale tant tenu par le Président de la République américain parait être sur la bonne voie même si deux membres du parlement ne sont pas encore du même avis. Il est à préciser que l’assemblée est composée de nombreux partisans du Président de la République, ce qui en dit long sur l’adoption du projet de loi.

La possibilité d’une éventuelle application de cette réforme fiscale a conduit la Bourse des Etats-Unis à un niveau plus élevé, ce qui a permis une certaine stabilité pour les actions européennes.

La valeur de la monnaie européenne par rapport à celle des américains

L’adoption de la réforme fiscale permettra de régulariser le taux de l’impôt et de générer de nouveaux prélèvements aux sociétés afin de pousser les multinationales à ramener aux Etats-Unis les profits acquis hors du pays.

Néanmoins, la réforme fiscale n’a pas de large effet sur l’évolution du cours du dollar. Il a été également constaté que l’indice de la monnaie américaine a diminué de 0,14%. Par contre, la valeur monétaire européenne a augmenté de 0,25% depuis quelques mois.