Depuis 2016, la rentabilité de l’immobilier parisien ne cesse de croître. Sa surprenante capacité à résister efficacement aux prévisions pessimistes lui fait atteindre des records de rentabilité énormes en 2018 passant la barre des 9 000 € le m² en moyenne. Quels sont donc ces records de l’immobilier dans la capitale française pour cette année ?

Les records atteints par l’immobilier parisien en 2018

Partout en France, le marché de l’immobilier est souvent très violemment secoué par les différentes fluctuations du marché immobilier. Le marché parisien, très dynamique, fait figure de modèle de rentabilité.  Les conditions d’obtentions de crédit immobilier assez « exceptionnelles » le soutiennent fortement. Selon Crédit Logement/CSA, la hausse des prix devrait encore continuer : les notaires ont en prévision une hausse de 7 % sur un an en juillet.  La progression quasi constante de l’ordre de 40% sur les 10 dernières années s’accélère depuis 2016 faisant de l’investissement immobilier parisien l’un des plus rentable.

Les prix y sont montés en flèche et dépassent régulièrement la barre des 10 000 € par m². Les transactions les plus importantes de ces derniers mois se sont effectuées dans les quartiers les plus riches de Paris :

  • un appartement de 108 m² sur les Champs-Élysées dans le 8ème vendu à 30 560 € le m².
  • un autre de 117 m² porte-Dauphine dans le 16ème vendu à 20 450 € le m².
  • même dans les quartiers considérés comme “populaires” comme La Roquette, un triplex d’environ 644 m² dans le 11ème a été vendu à 7,8 millions €, soit 12 112 € le m².

La baisse progressive des taux de crédit depuis les 4 dernières années stimule d’autant plus la rentabilité des investissements. Le contexte économique favorable permet aux banques de pratiquer des taux faibles, autour de 1,5%.

Investir dans l’immobilier parisien pour quel rendement en 2018 ?

La location d’un bien immobilier à Paris a l’un des meilleurs rendements en terme d’investissement. En fonction des quartiers et des biens, il varie de 4% à 7% par an.

Qu’il s’agisse des quartiers prestigieux ou populaires, les variations de rendements sont essentiellement assujetties au bien, en fonction de :

  • l’accessibilité des transports et commerces
  • l’exposition, la luminosité
  • des équipements
  • des travaux de rénovations
  • .

Pour maximiser la rentabilité, les conseils de professionnels de l’immobilier ne sont pas superflus. Des services, tels que proposés par l’un des leaders du marché locatif parisien, Optireal-France Ermitage permet d’obtenir des rendements élevés entre 5,50% et 7,00% brut.

Côté vente, en moyenne, les prix de l’immobilier parisien ont progressé de 4%. Si la spéculation a largement cours sur le marché, il n’en reste pas moins plus rentable de proposer les biens à la location.