Le terme « Copyright » est très usité actuellement. Que ce soit en ligne, ou encore dans la vie de tous les jours, le copyright mentionne une marque ou une création déposée. Surtout présent dans la forme abrégée « cc », on la retrouve un peu partout : sur les photos, les vidéos, les produits, les blogs et autres pages virtuelles, etc. Elle prouve notamment l’antériorité de la marque mais elle vise aussi et surtout une meilleure protection de vos créations.

Le dépôt de copyright : en quoi cela consiste-t-il ?

Le dépôt de copyright s’applique à n’importe quel type de création, que ce soit une œuvre d’art, ou encore une chanson, ou même une marque de produit. Il y a près d’une décennie, seuls les producteurs et chanteurs pouvaient avoir droit au copyright. Aujourd’hui, de nombreux professionnels se lancent dans ce genre de démarche afin de protéger les propriétés intellectuelles et matériels de leur entreprise.

Dit plus simplement, il s’agit d’un dépôt de marque. Il est alors possible de faire un copyright pour les logos, les sites internet, ou encore les formes de produits. Mais reste encore à savoir comment protéger une création ?

Le principe est simple : s’enregistrer comme étant le véritable propriétaire de la marque pour éviter les usurpations d’identité. Non seulement le dépôt de copyright est un moyen de s’identifier sur la toile, mais c’est aussi une astuce afin de faciliter ses démarches de prospection.

Avec l’arrivée de la digitalisation, le dépôt de copyright est plus facile. Quelques plateformes spécialisées peuvent aider les professionnels dans les démarches. Désormais, en quelques clics, on peut protéger sa marque. Et c’est légal à 100 %.

L’essentiel à savoir sur le dépôt de Copyright en ligne

Pour commencer, il importe de trouver la bonne plateforme pour le dépôt de Copyright en ligne. En France, les professionnels ont désormais l’embarras du choix. L’enregistrement de sa marque coûte entre 8 et 20 euros. Mais le prix n’est pas le seul détail à prendre en compte.

Un dépôt de Copyright doit englober plusieurs points :

  • Un certificat d’horodatage personnel qui fonctionne avec une technologie d’horodatage en temps réel.
  • Un certificat de dépôt de Copyright
  • Une copie de la sauvegarde
  • Et un service client qui aide dans le règlement des conflits en cas de copie. Le dépôt de Copyright permet de demander des dommages et intérêts en cas de falsification.

En ligne, le dépôt de Copyright se fait est simple et rapide :

  • Il suffit de remplir un formulaire en ligne.
  • Il n’y a aucun délai et on peut déposer un brevet pour n’importe quelle création, voire à en déposer des centaines si besoin est.
  • Le tout se fait bien évidemment sans abonnement obligatoire sur les sites.

Opter de préférence des sites sécurisés et garantissant la confidentialité des données est de mise. Il en va de la bonne protection des créations.

A titre d’information, les documents que l’on reçoit avec un dépôt de Copyright sont aux normes RGS et ETSI TS 102 02.