En France, l’extrait Kbis est devenu obligatoire dans les démarches administratives d’une entreprise. C’est le seul document pouvant démontrer l’existence juridique d’une entreprise. En effet, toutes les coordonnées de votre entreprise sont bel et bien données sur ce document. C’est donc une sorte de carte d’identité de votre entreprise. Il s’agit d’un document délivré officiellement par le greffe du tribunal du commerce. Ce qui implique que seule les entreprises inscrits aux RCS ou Registre du commerce et des sociétés peuvent bénéficier de cet avantage. Toutefois, chaque entreprise n’a pas les mêmes procédures dans le cadre de la demande d’un Kbis. 

La valeur d’un extrait Kbis en France

Aucun document ne peut remplacer l’extrait Kbis. Toutes les données de votre entreprise y figurent comme le numéro Siren pour certaine, les coordonnées du ou des dirigeants, la forme juridique, nom du greffe du tribunal, les activités bien détaillées de l’entreprise concernée, et bien d’autres encore. Cependant, seules les entreprises commerciales aussi bien morales que physiques peuvent avoir un extrait K ou Kbis.

Depuis quelques années, la détention de Kbis a été obligatoire pour chaque entreprise en France. Cela peut être bénéfique dans tous les cadres pour la vie d’une entreprise. L’extrait Kbis peut prouver l’existence légale de telle ou telle entreprise auprès des entités privées ou bien publiques. Lors de l’ouverture d’un compte en banque, le chef d’entreprise est obligé de montrer un extrait Kbis. Il en va de même pour les échanges entre deux entreprises. L’un des avantages d’avoir en possession ce document, et de savoir qu’est-ce qu’un extrait Kbis. Avec ce document, il est plus facile de négocier avec les partenaires et les sponsors. D’ailleurs, l’extrait Kbis d’une entreprise peut être consulté par la publique.

Extrait de Kbis : modalité et tarification

Comme tout document officiel, l’extrait kbis a une date de péremption. Il a une validité de moins de 3 mois. Après ce délai, il faut relancer une demande auprès du tribunal de commerce. D’ailleurs, les frais d’acquisition d’un extrait Kbis varie selon le mode de demande que vous souhaitez adopter. Il y a :

  • La demande par courrier, cette méthode consiste à recevoir votre Kbis par courrier. C’est le greffe du tribunal qui le donne avec un frais de 3,91 euros.
  • La demande par mail, il s’agit de la méthode en ligne. Vous recevrez donc votre Kbis par mail. Le frais s’élève à 3,53 euros.
  • La demande sur place. C’est vous qui se déplace directement au tribunal du commerce. Cela requiert un frais de 2,82 euros.